VAGINA DENTATA
2015

Sisal, plâtre, chardons.

 

Mythe présent dans de nombreuses cultures mais jamais représenté, le vagina dentata est l’idée que certaines femmes sont dotées de dents ou os au niveau du vagin permettant ainsi de sectionner. Soi-disant pour décourager du viol ou prévenir des risques qu’engendrent les rapports sexuels. En psychologie il désigne l’angoisse de castration inconsciente de l’homme face au désir féminin.